Sur la peinture > aquarelle, enseignement > Apprendre à peindre à l’aquarelle

Apprendre à peindre à l’aquarelle

3 mai 2007

«Winter Tree», aquarelle, 19cm x 25cm,<br /> papier pur coton, 2005

La première règle de la peinture à l’aquarelle est qu’ il n’y a pas de règle. Cela n’aide sans doute pas beaucoup mais c’est ainsi. Voilà en partie pourquoi peindre à l’aquarelle est si difficile. Par contre, c’ est aussi ce qui la rend si amusante. Beaucoup de gens, une fois qu’ils ont goûté à l’aquarelle, abandonnent tous les autres médiums.

J’hésite à donner des instructions techniques spécifiques. Il existe beaucoup de livres pour cela. Il serait bon d’étudier tout ce que vous pouvez trouver. C’est seulement après maints essais et erreurs que vous pourrez déterminer ce que vous devez maîtriser. Vous devez vous préparer à ce que cela prenne pas mal de temps. Combien ? La réponse dépend de la mesure de votre degré d’implication. Faites simple. Achetez du bon matériel tout en restant simple. Vous n’avez pas besoin d’une énorme palette. Une version chaude et froide des couleurs primaires est suffisante. Un vert comme le viridian et un orange cadmium pourraient se révéler utiles. Il est nécessaire d’étudier les caractéristiques des pigments. C’est seulement en faisant comme cela que vous commencerez à comprendre ce qui vous convient.

Quelques uns sinon tous vont penser que ces conseils ne sont pas assez directifs ou pratiques pour la tâche en question qui est l’apprentissage de la peinture à l’aquarelle. Cela dépend du résultat que vous voulez obtenir. Si vous voulez avoir le plus rapidement possible une « jolie » image alors suivez une des formules données par l’école de la « peinture par la quantité ». Je suis un peu dur. S’il vous plaît, pardonnez moi. Je dis cela car j’en ai par-dessus la tête de la médiocrité. Si on entreprend quelque chose, on se doit de bien le faire ! Il est essentiel d’apprécier le processus de l’apprentissage. Finaliser sa première peinture n’est pas une chose si importante.

Laissez-moi vous dire que je respecte beaucoup toute personne qui est engagée dans le processus créatif.

Bon courage,
Denis

Version en anglais : Learning to paint watercolor

Share

9 Réponses pour “Apprendre à peindre à l’aquarelle”

  1. Taranis dit:

    Magnifiques. L’oeuvre comme le billet ! :)

  2. masmoulin dit:

    Très intéressant. C’est plein de promesses. Je vois que Taranis évoque, si j’ai bien compris des oeuvres mises en ligne. Cela se trouve où.
    Merci et @+
    Cordialement

  3. Denis dit:

    Merci pour votre appréciation.

  4. el assaly nasreddine dit:

    j’ai 33 ans de peinture. Le matériel que j’utilise c’est la peinture a l’huile au couteau sur toile de lin : cette année le docteur m’a conseiller de m’éloigner des produits chimiques alors j’ai utilisé l’acrylique avec des différentes médiums mais je n’ai pas trouvé un bon résultat après un nombre d’essais et j’ai constaté que l’acrylique n’a pas le magique de la peinture a l’huile ou il faut changer le style. Un seul essai a réussi lorsque j’ai jeté l’acrylique avec une grande vitesse avec la méthode de tri boulette et j’ai utilisé un compresseur pour faire bouger la matière et maintenant je suis entrain de trouver la réponse est ce l’acrylique peut donner comme l’huile oui ou non .

  5. Denis dit:

    C’est vraiment malheureux que notre amour des matériaux soit un problème pour notre santé. J’ai beaucoup d’empathie pour votre problème car nous le partageons.
    Je peux simplement offrir quelques suggestions fondées sur mon expérience du problème. Pendant de nombreuses années, j’ai trouvé un substitutif avec l’aquarelle. Mais c’était seulement cela : un substitutif.
    J’ai expérimenté avec d’autres solvants que la térébenthine. Certains d’entre eux étaient probablement encore plus toxiques.
    J’ai travaillé au couteau, ce que j’aime beaucoup. Habituellement je l’utilisais après avoir démarré la peinture au pinceau. J’ai essayé de travailler seulement sur des petits formats, e.t.c, e.t.c. J’ai aussi essayé de commencer la peinture différemment : avec de l’alcide (alkyd) comme liant tout en préparant la toile avec plus de couches primaires et j’ai trouvé que cela aidait un peu. Mais j’ai toujours trouvé nécessaire d’utiliser la térébenthine durant la confection de la peinture. Et, comme pour vous, cela m’a causé de plus en plus de problèmes.
    Je dis tout cela dans l’espoir que nous puissions nous comprendre mieux. Il est probable que vous ayez aussi trouvé des choses que je n’ai pas essayées. La réponse directe à votre question est non, je n’ai pas trouvé mon bonheur avec l’acrylique. A un certain point, j’ai décidé de travailler avec l’acrylique durant un an et j’ai quitté au bout de six mois. L’an passé, j’ai été très enthousiaste au sujet de l’acrylique Golden Open. C’est quelque chose de nouveau et c’est décrit comme ayant les caractéristiques à mi chemin entre celles de l’huile et celles de l’aquarelle. Cela m’a provoqué des maux de tête et j’ai donc arrêté de travailler avec cette peinture acrylique. Je pense cependant que c’est peut-être un moyen pour commencer la peinture et ensuite la terminer avec de l’huile ? J’ai trouvé que je pouvais travailler les huiles Sennelier et les huiles Blocks qui ont pour base de l’huile de graines de pavot. Comme diluant, j’ai utilisé un peu d’huile ce carthame à la place de l’huile de lin raffinée. Pas de solvant, l’huile de lin pressée à froid est devenue vraiment très chère et ceci quand on peut en trouver.
    Je dois aussi mentionner un produit qui s’appelle « Zest it » fabriqué en Angleterre. Si j’en use vraiment très peu et travaille à de petits formats, je n’ai pas de problème.
    Mon ami, je parle, je divague. Je souhaiterais simplement dire quelque chose qui pourrait vous aider. Regarder votre site web a été un vrai plaisir. J’ai senti comme si je connaissais la personne et le peintre que vous êtes. Bonne chance.
    En Art,
    –Denis Webb
    PS. Vous devez prendre très au sérieux les conseils de vos médecins. Je ne prétend pas vous donner des avis et suggestions médicales. L’acrylique aussi n’est pas très bonne pour nous. Les peintres en bâtiment professionnels ont des problèmes de santé avec l’acrylique. Recherchez sur le net « Zest it » et demandez à votre docteur ce qu’il en pense. Vous pouvez obtenir le « Zest it » par « Jackson’s Art Supply » en Grande Bretagne. Simple idée.

  6. el assaly dit:

    merci monsieur DENIS j’espère que venez un jour en Tunisie je serai très centent de vous voir chez moi et on peut améliorer notre expérience . vous avez du beau travail je l’ai vu et il m’a éveillé les sentiments de la liberté bravos cher ami à bientôt.

  7. Denis dit:

    Merci beaucoup pour l’invitation. Si nous venons en Tunisie, soyez certai que nous vous rendrons visite. J’apprécie aussi beaucoup votre travail.

  8. Papy Bretagne dit:

    Être patient est la première qualité pour maitriser cette technique picturale de l’aquarelle.
    En effet dompter la transparence, est légèrement difficile. Mais rien n’est insurmontable.
    Et qui sait, pour Noël prochain, vous offrirez une aquarelle :-) . C’est en Bretagne que l’on réussit ses meilleures aquarelles :-).

  9. arts dit:

    Un très bel article sur l’aquarelle. Je prends des cours actuellement et il faut y consacrer beaucoup de temps avant de maitriser cet art difficile ;)

Sur la peinture > aquarelle, enseignement > Apprendre à peindre à l’aquarelle