Sur la peinture > l'artiste et l'art > Retour sur le chemin

Retour sur le chemin

9 septembre 2010

atelier avant
“Voici un coin de l’atelier tel qu’il était avant d’être fait. Voyez le billet précédent pour avoir les images actuelles. ”

Mon article antérieur au sujet de la pensée hors du cadre n’a pas indiqué comment reconstruire un nouveau cadre. C’est par la que nous entrons dans l’essentiel du sujet. La part de révolte est facile. La reconstruction d’une nouvelle éthique, d’un nouvel ensemble de valeurs, d’une nouvelle façon de faire la politique, etc. est une autre question. Il est alors très facile de devenir nihiliste. Que reste-t-il donc en effet quand toutes les valeurs, les dieux, les religions, les modes de pensées courants, et ainsi de suite se sont envolés ?

Il me semble que l’humanité est en train de se confronter à ce problème. Si l’on ne réussit pas à le résoudre collectivement, nous ne sommes pas sortis d’affaires. La compréhension qui est nécessaire pour cela est dans le camp des penseurs créatifs, ceux qui travaillent sur le fil du rasoir et se posent les questions difficiles.

Voilà les quelques pensées qui me tournent dans la tête. Se rappeler que, en fait, les réponses viennent toujours avant les questions n’aide pas beaucoup. Les questions semblent être si énormes. Y a-t-il quelque chose d’autre à faire que d’attendre patiemment en regardant les choses évoluer au ralenti ?

Ainsi me revoilà contemplant mon retour sur ma voie artistique. Il me semble m’en être écarté depuis quelque temps. J’ai beaucoup étudié la tradition mais je suis aussi très sensible à ce qui se passe dans le monde…

Mon déménagement a créé un nouveau mode de vie et un nouvel atelier :

J’écrirai plus tard comment se passent mes premiers pas de retour sur le chemin.

In art & love,
denis

Version en anglais : Getting Back on the Path

Share

Les commentaires sont clos.

Sur la peinture > l'artiste et l'art > Retour sur le chemin