Peinture à l’huile et santé

Maintenant il n’est plus besoin de faire remarquer que les dissolvants ne sont pas bons pour vous. En particulier si vous êtes exposés aux dissolvants tous les jours. Il y a probablement 25 ans, j’ai eu une intéressante conversation avec un représentant des produits Winsor Newton au sujet des dissolvants. Il était lui-même peintre et avait perdu des amis peintres du cancer du poumon. En fait c’était avant cela que j’avais déjà arrêté de peindre à l’huile pour raison de santé. Mais chaque fois que ma santé s’améliorait, je faisais quelques peintures à l’huile et j’ai toujours cherché à trouver une solution définitive. Je n’en ai trouvé aucune qui soit satisfaisante. Pour moi, rien ne pouvait remplacer huile et dissolvant. Donc, j’ai cessé de peindre depuis deux ans, une fois encore à cause de ma santé. Et en définitive, la solution était simple : arrêter d’utiliser des dissolvants. Je me suis dit que je pouvais m’accorder une année. J’ai commencé à peindre avec l’huile directement depuis le tube avec seulement un peu d’huile de lin ou de carthame utilisée pour humidifier et nettoyer le pinceau. J’entre dans mon neuvième mois et je commence à être très content des résultats. Je dois avoir une exposition personnelle en août et veut montrer du nouveau travail. Aussi, souhaitez moi bonne chance. Je prendrai des photos et commencerai à les poster.